Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Morphée, où es-tu?

Bâiller, se frotter les yeux, avoir froid… Toute la journée. Votre journée au bureau et un véritable enfer et vous rêvez simplement d’une douche chaude et de vous blottir contre votre couette ? Ne serait-ce pas les conséquences d’une nuit difficile et de troubles du sommeil ? Peut-être.
Le sommeil assure plusieurs fonctions vitales, dont la maintenance du métabolisme neuronal, la mise au repos du système cardiovasculaire et l’équilibre du métabolisme des liquides. Nous vous l’accordons, tout cela peut être perçu comme du chinois, mais pour résumer, le sommeil est capital pour la santé. Un bon sommeil plutôt. 

Selon l’enquête de l’Institut national du sommeil et de la vigilance réalisée en 2009, les troubles du sommeil touchent une personne sur trois en France. Vous pensez être cette personne ? Scarabee.io vous livre ses astuces et ses conseils pour vous aider dans cette quête d’une longue et belle nuit. 

Les insomnies en quelques mots…

Les insomnies peuvent être transitoires ou chroniques, elles causent une forme de somnolence, une irritabilité ou des troubles de l’humeur dans les journées qui suivent. Les troubles du sommeil sont très fréquents chez les personnes ayant des troubles psychiques.

Il existe deux formes bien distinctes d’insomnies : les insomnies chroniques qui peuvent être à l’origine de certains troubles de l’humeur comme la dépression ou l’anxiété et les insomnies transitoires qui se manifestent sur le court terme, la cause de celle-ci est très facilement identifiable : un événement de vie angoissant, un changement de vie, une consommation excessive de substances excitantes ou une mauvaise hygiène de vie par exemple.  Les insomnies chroniques, celles-ci durent en général plus de trois semaines et la cause est moins facile à identifier. Différentes formes d’insomnies existent : l’insomnie psychophysiologique (un événement de vie stressant s’installe dans la vie de la personne concernée, la personne concernée se conditionne alors au fait qu’elle dormira mal et ce conditionnement aggrave ces troubles du sommeil, une peur de mal dormir survient alors). Il existe aussi l’insomnie liée à certains médicaments, elle peut être un effet secondaire de ceux-ci, l’insomnie psychiatrique lorsque la personne concernée souffre de troubles psychiques (troubles anxieux, de l’humeur, alimentaires…), on distingue également l’insomnie organique liée à des troubles respiratoires ou des mouvements anormaux au cours du sommeil. 


Comment améliorer ces troubles du sommeil ? 

Il est important d’identifier les troubles du sommeil en question avant de vouloir le soigner. Essayez d’abord de procéder par élimination. Pour améliorer la qualité de votre sommeil, il est important d’avoir une bonne hygiène de vie : diminuez les excitants comme le café, l’alcool ou le tabac, évitez les activités physiques avant de dormir, assurez-vous que votre matelas soit de bonne qualité, éteignez votre téléphone au moins une heure avant d’aller dormir ou faites des siestes thérapeutiques. 

Voici d’autres astuces qui vous aideront à améliorer la qualité de votre sommeil, ces astuces ont été prouvé scientifiquement : 

  • Ne négligez pas votre exposition à la lumière. Exposez-vous le plus possible à la lumière du soleil en journée. Le soir, une heure avant de vous endormir, privilégiez les lumières indirectes (allumez une lampe de chevet au lieu d’allumer votre lumière de plafond). Dormez dans le noir le plus complet et si vous vous réveillez pendant la nuit, allumez une lumière très faible pour ne pas déstabiliser votre horloge biologique. La mélatonine, l’hormone qui favorise le sommeil fuit la lumière. La lumière des écrans favorise le ralentissement de l’arrivée de cette hormone, préférez un bon livre avant de vous coucher plutôt qu’une série. Ne vous endormez pas avec le portable dans les mains ou ne l’allumez pas en pleine nuit car en plus de la lumière qu’il émet, il peut être source de stress ou risque de vous distraire.

  • Être régulier dans ces heures de sommeil. Levez-vous et couchez vous à des heures régulières. Si vous pensez que vous n’êtes pas régulier dans vos heures de sommeil, pour commencer à le devenir il est conseillé de commencer par régler son heure de lever en premier puis d’aller se coucher quand le besoin se fera ressentir. Ainsi, les heures de coucher finiront par se régulariser toutes seules. Une nuit de 7 heures suffit pour être en forme au réveil.

  • Ne regardez pas l’heure la nuit ! Ce conseil peut se vouloir anodin mais en réalité, lorsque vous regardez l’heure en pleine nuit, votre cerveau ne peut s’empêcher de compter les heures qu’il vous reste à dormir. De ce fait, vous créez une forme d’anxiété et vous déréglez automatiquement votre horloge biologique. Pour une fois que le déni peut avoir du bon, on en profite!

  • Adoptez une alimentation saine : votre sommeil vous remerciera ! Les aliments trop acides peuvent générer du reflux gastrique et donc former des brûlures de l’oesophage en position allongée. Des repas trop lourds peuvent faire ralentir le processus digestif en position allongée et donc provoquer des insomnies mais également des crampes ou des ballonnements. Au contraire, des repas trop légers peuvent également déstabiliser votre sommeil : une hormone stimulante est sécrétée lorsque l’on a faim, votre corps va donc crier famine et vous empêcher de dormir ( et on dit non à la lumière du frigidaire en pleine nuit!)

  • Essayez des techniques de relaxation ou la luminothérapie : il est prouvé scientifiquement que ces techniques aident à améliorer votre sommeil. Votre corps sera relaxé et vous aurez beaucoup moins de difficulté à vous retrouver dans les bras de Morphée. 

Si tous ces conseils de Scarabee.io ne vous ont pas aidé, n’oubliez pas qu’il est important de consulter un médecin généraliste qui pourra vous orienter vers un spécialiste et déceler l’origine de vos troubles du sommeil pour pouvoir traiter ceux-ci correctement. Il existe également des centres du sommeil spécialisés dans le diagnostic et le traitement des troubles du sommeil, qui sauront également vous aider et vous accompagner. Votre sommeil est précieux, attardez-vous sur celui-ci, votre corps vous le rendra. 

More to explorer

sourire fleur

La gratitude et la confiance en soi

Vous avez le pouvoir de changer votre quotidien, avec des choses simples ! Mais vous ne savez peut-être pas comment vous y

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[ap_instagram_grid_rotator]
0